Comment favoriser le sommeil profond pour des nuits réparatrices ?

posté le September 15, 2021

phase de sommeil profond

 

Les insomnies toucheraient 15 à 20 % de la population d'après les statistiques. Bien que sa fréquence augmente avec l'âge, de nombreux autres facteurs peuvent en provoquer : maladie chronique, douleurs chroniques, anxiété, soucis professionnels… Il est possible de contrer le cercle vicieux des insomnies en favorisant la phase de sommeil profond. Cette dernière est la plus importante pour passer de bonnes nuits réparatrices, et ainsi apaiser les symptômes déclencheurs des insomnies. Meilleur sommeil = système immunitaire efficace, douleurs plus faciles à supporter et esprit apaisé.

 

Qu’est-ce que le sommeil profond ?

Vos nuits sont découpées en cycles d'environ 90 minutes chacun. Ces cycles s’enchaînent, de 3 à 6 fois par nuit en moyenne.

 

Chaque cycle de sommeil est divisé en 4 phases : l’endormissement, le sommeil léger, le sommeil profond et le sommeil paradoxal.

 

La phase d’endormissement dure entre 5 et 20 minutes. C’est le moment où le corps se prépare à se mettre en veille. On note un ralentissement de la respiration, une détente des muscles mais un cerveau toujours actif, comme s’il était totalement réveillé. C'est le moment où vous vous sentez « partir », ponctué parfois de sursauts.

 

Le sommeil léger suit la phase d’endormissement, avec un ralentissement de l’activité cérébrale. Toutefois, celle-ci est encore relativement active car il est possible de se réveiller aux moindres stimuli extérieurs (bruit, lumière, mouvement…).

 

Le sommeil profond est la phase qui permet de récupérer le plus. L’activité cérébrale est totalement ralentie. Le cerveau devient insensible aux stimuli, coupé de toutes distractions extérieures. Les muscles sont 100% détendus, avec très peu de mouvements. C’est là où votre corps se repose, intègre ce qu’il a appris durant la journée, exerce sa mémoire et recharge ses batteries.

 

Le sommeil paradoxal porte bien son nom. Durant cette dernière phase, l’activité cérébrale est équivalente à l’éveil, mais la détente du corps équivaut au sommeil profond. En résumé, le cerveau s’active, mais le corps est comme paralysé. C’est le moment le plus propice aux rêves… et aux paralysies du sommeil.

 

En savoir plus sur le sommeil et ses différentes phases.

 

sommeil profond réparateur pour lutter contre les douleurs 

 

Nos conseils pour favoriser le sommeil profond

Pour dormir sur ses 2 oreilles et favoriser un sommeil réparateur, la phase la plus propice au repos et à la récupération des énergies est celle du sommeil profond. C’est elle qui permet à l’organisme de repartir à 0 pour commencer la journée avec sa totale capacité.

 

Il arrive que des facteurs, tels que les maladies, les douleurs ou les soucis provoquent des insomnies ou des difficultés d’endormissement. Pour favoriser le sommeil profond, nous vous offrons 3 conseils à appliquer pour vaincre la fatigue quotidienne.

 

  • Conseil 1 : avoir une literie confortable et adaptée

Optez pour une literie de qualité. Ne négligez pas ce point et prévoyez d’investir dedans, car un mauvais sommeil apporte son lot de désagréments.

Vous pouvez choisir un coussin de positionnement. Il vous permet de trouver une position adaptée à votre pathologie si vous en avez une, ou tout simplement de réussir à vous « caler » dans une position confortable.

Les coussins permettent de vous isoler légèrement de votre voisin de lit, afin d’éviter les réveils nocturnes durant votre sommeil léger et profond dus à ses mouvements.

 

  • Conseil 2 : rendre la chambre propice au repos

Une chambre doit donner envie de dormir. Tous types d’écrans, que ce soit la télévision ou votre téléphone portable, n’ont pas leur place ici. La lumière bleue et les distractions qu’ils offrent ne sont pas propices au repos.

Evitez également d’y faire des tâches « négatives », telles que passer un appel professionnel ou faire vos comptes. Cela vous évitera d’y penser en vous couchant, et votre sommeil profond sera de meilleure qualité.

 

  • Conseil 3 : anticiper le coucher

Préparez-vous au sommeil en coupant les écrans minimum 1h avant le coucher. Evitez de pratiquer une activité sportive 2h avant. Ne dînez pas avec de la nourriture trop grasse/sucrée/salée. Ne travaillez pas juste avant de vous coucher, sans quoi votre cerneau cogiterait toute la nuit et viendrait perturber votre sommeil profond réparateur.

 

———

 

Chez Confodo, la qualité de vos nuits est notre priorité. Quels que soient vos soucis de santé ou vos préoccupations mentales, nos coussins peuvent vous aider à passer de meilleures nuits. Luttez contre les insomnies et favorisez un sommeil profond de qualité en appliquant nos conseils.

  Depuis la pandémie de Covid-19, le télétravail est entré dans les mœurs. De plus en plus de personnes souhaitent...

  Ce n’est pas un scoop, nous passons de plus en plus de temps sur notre lieu de travail. Souvent,...

  49% des français déclarent lire le soir avant de s’endormir. Vous en faites peut-être partie ! Et nous vous...