Les traitements pour lutter contre la spondylarthrite ankylosante

posté le March 16, 2022

traitements spondylarthrite ankylosante

 

La spondylarthrite ankylosante est une maladie inflammatoire articulaire chronique auto-immune. Celle-ci se différencie des autres pathologies inflammatoires en touchant principalement la colonne vertébrale et les articulations du bassin. Comme la plupart des maladies chroniques, les symptômes vont et viennent et alternent entre poussées et rémissions. Toutefois, avec un traitement adapté, il est possible de mieux vivre avec sa spondylarthrite ankylosante. Les périodes de crise peuvent se faire plus rares en suivant un protocole prescrit par un médecin traditionnel ou en appliquant des méthodes plus naturelles.

 

Dans cet article, nous vous présentons les 2 types de soin qui peuvent vous être apportés si vous êtes atteint d’une spondylarthrite ankylosante. La première est médicamenteuse, la seconde naturelle. Une fois le consentement de votre médecin obtenu, vous pouvez choisir de quelle manière vous souhaitez prendre en charge votre maladie.

 

 

Les traitements médicamenteux

 

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens

Ces médicaments visent à diminuer l’inflammation due à la spondylarthrite ankylosante au niveau des articulations. Ils sont efficaces durant les poussées, mais il faut éviter de les prendre sur le long terme. Bien qu’ils réduisent la raideur et apaisent l’inflammation, ils provoquent de nombreux effets indésirables tels que les brûlures d’estomac ou les nausées.

 

Des corticoïdes en infiltration peuvent également être prescrits pour remplacer les AINS.

 

Les antalgiques

Mieux connus sous le nom « d’anti-douleurs » ils agissent sur la douleur ressentie, mais pas sur les symptômes de la spondylarthrite ankylosante. Ils sont essentiels pour s’octroyer des périodes de repos durant une crise, mais ne représentent en aucun cas un réel traitement.

 

Les traitements ciblés biologiques

Dans le cas où les anti-inflammatoires n’ont pas ou plus d’effet sur la spondylarthrite ankylosante, le médecin peut proposer des biomédicaments comme traitement de fond. Bien qu’ils puissent être très efficaces, ils affaiblissent le système immunitaire. Les patients sont donc surveillés de près pour prévenir la moindre infection qui pourrait venir compromettre leur santé.

 

soulager la spondylarthrite ankylosante

 

Les traitements naturels

 

Des étirements quotidiens

Comme vous pouvez le voir dans cette vidéo d’étirements, pratiquer des exercices pour renforcer vos muscles et étirer vos articulations vous offre un soulagement durable. Amplitude dans les mouvements, flexibilité, posture adaptée, assouplissement du dos…

 

Tous les matins au réveil, prenez 5 minutes pour vous étirer en douceur. Vous remarquerez les bienfaits d’une telle routine rapidement !

 

Dormir confortablement

Il n’est pas évident de trouver une position confortable de sommeil lorsqu’une crise de spondylarthrite ankylosante survient. C’est pour palier ces problèmes que les coussins de positionnement ont été créés. Ils vous aident à vous placer de manière optimale et soulagent vos douleurs articulaires tout au long de la nuit. De plus, une bonne qualité de sommeil est essentielle pour affronter sereinement les journées (et ainsi s’armer contre les douleurs).

 

L’activité physique

Il est recommandé pour la plupart des maladies de continuer à pratiquer une activité physique régulière. Plus vos muscles sont entretenus et sollicités, plus votre corps est tonique, moins il cède à la douleur et à la fatigue !

Dans le cadre de la spondylarthrite ankylosante, privilégiez une activité cardiovasculaire, comme la marche, le vélo, la natation ou le yoga.

 

Les anti-inflammatoires naturels

Pour lutter contre l’inflammation, il existe des produits possédant des propriétés anti-inflammatoires. Parmi eux, nous retrouvons le curcuma, l’oméga 3, l’huile essentielle de camomille romaine et d’eucalyptus citronné. Faites toujours attention à bien vous renseigner avant de prendre un traitement, même naturel.

 

Vous pouvez aller plus loin et privilégier une alimentation anti-inflammatoire. Pour cela, commencez par diminuer les viandes rouges, l’alcool, les produits transformés, les sucres raffinés.

 

Le chaud et le froid

Alternez entre une poche de gel froide et une bouillotte chaude sur la partie du corps que la spondylarthrite ankylosante fait souffrir. Le froid agit sur l’inflammation des articulations, tandis que le chaud soulage les tensions musculaires.

 

——

 

⚠️ N’oubliez pas de contacter votre médecin avant de modifier votre traitement. Un avis médical est nécessaire, même si vous souhaitez vous orienter vers une gestion naturelle pour apaiser votre spondylarthrite ankylosante. Il est tout à fait possible de combiner traitement médicamenteux et traitement naturel avec l’aval du praticien qui vous suit.

 

  Depuis la pandémie de Covid-19, le télétravail est entré dans les mœurs. De plus en plus de personnes souhaitent...

  Ce n’est pas un scoop, nous passons de plus en plus de temps sur notre lieu de travail. Souvent,...

  49% des français déclarent lire le soir avant de s’endormir. Vous en faites peut-être partie ! Et nous vous...