Livraison GRATUITE à partir de 85,00 € d'achat

Livraison en 2 à 5 jours
+1000 clients satisfait
Satisfait ou remboursé
Support réactif
Paiements sécurisés

Gérer les crises d’insomnie durant la grossesse

insomnie grossesse

 

C'est officiel : votre bébé pointera le bout de son nez dans 9 mois. C'est une merveilleuse nouvelle et un magnifique voyage qui vous attend : la famille s'agrandit, la maison se transforme, votre ventre s’arrondit et vos cheveux brillent grâce aux hormones. Mais être enceinte apporte également son lot de complications. Allant du diabète gestationnel aux insomnies, la grossesse peut se révéler être un véritable parcours du combattant.

 

Environ 80 % des femmes se plaignent de troubles du sommeil durant le premier et troisième trimestre de grossesse. Dans cet article, nous vous aidons à comprendre et à mieux gérer l’insomnie liée à la grossesse.

 

 

Pourquoi les femmes enceintes sont-elles sujettes aux insomnies ?

Chez la femme enceinte, l'insomnie est un problème très fréquent. Elle peut se caractériser par :

  • Ne pas réussir à s’endormir
  • Se réveiller souvent ou trop tôt
  • S’endormir durant la journée
  • Perdre son énergie et sa motivation

 

Durant le premier trimestre, l'insomnie de grossesse est souvent provoquée par l'anxiété. Pourquoi ? Car les futures mamans se voient porter une lourde responsabilité supplémentaire. De plus, l'installation du fœtus dans l'utérus stimule la vessie. Elles sont donc obligées de se lever régulièrement la nuit pour uriner.

Dès l'annonce de la grossesse, des changements hormonaux et psychologiques surviennent. Les cycles de sommeil sont donc naturellement perturbés.

 

Durant le troisième trimestre, bien que l'anxiété liée à l'accouchement puisse altérer la qualité du sommeil, ce sont les évolutions physiques qui influencent l'insomnie de grossesse. Parmi elles, nous retrouvons :

  • Les mouvements du bébé
  • La position inconfortable due à la rondeur du ventre
  • Les douleurs lombaires et ligamentaires
  • Les reflux gastro œsophagiens
  • L'envie fréquente d’uriner
  • Les modifications respiratoires dues à la réduction de la taille des voies aériennes supérieures
  • Les variations hormonales

 

Il est tout à fait normal, si vous êtes enceinte, que vous souffriez d'insomnie durant votre grossesse. Dans la suite de cet article, nous vous donnons des conseils pour gérer la perturbation de votre cycle naturel.

 

gérer l’insomnie durant la grossesse

 

Comment gérer les crises d’insomnie liées à la grossesse ?

 

Durant le premier trimestre de grossesse, essayez au maximum de conserver un cycle régulier. Couchez-vous et levez-vous à heures fixes, évitez les siestes, préférez pratiquer une activité reposante plutôt que de vous endormir en fin d'après-midi. Si votre anxiété prend le dessus, parlez-en à votre médecin, à votre sage-femme ou à un proche. Évitez de lire tout un tas de témoignages à propos de l'accouchement, des douleurs, de la santé du bébé, etc.

 

Durant le troisième trimestre, vous allez devoir prendre quelques précautions pour limiter l'insomnie de grossesse :

 

  • Allongez-vous sur le côté gauche lorsque vous dormez pour faciliter la circulation du sang des jambes vers le cœur.
  • Optez pour un coussin de positionnement à placer entre vos genoux ou sur votre ventre avec une jambe pliée. Si vous n’avez pas de budget à accorder à votre literie, vous pouvez utiliser un traversin.
  • Évitez les tisanes et les grands verres d’eau avant d'aller vous coucher. Moins votre vessie est pleine, moins vous aurez envie d'aller uriner !
  • Pratiquez une activité relaxante avant d'aller au lit. Par exemple, vous pouvez méditer, faire du yin yoga, prendre un bain chaud, vous évader grâce à un livre inspirant…
  • Couchez-vous et levez-vous à heures régulières. Les points abordés à propos du premier trimestre sont à prendre en compte ici également.

 

Mise en garde : ne prenez jamais de médicaments contre l'insomnie de grossesse. Consultez votre médecin avant d'aller en pharmacie.

 

Durant les 9 mois, et bien au-delà, il est possible que vous ressentiez le syndrome des jambes sans repos. C'est un trouble courant chez la femme enceinte. Il vous donne le besoin impérieux de bouger les jambes, particulièrement au repos, le soir ou la nuit. Vous pouvez consulter notre article pour soulager le syndrome des jambes sans repos si vous en souffrez.

 

 

———

 

Souffrir d'insomnie durant la grossesse est courant, mais pas inévitable. En prenant en compte nos conseils et en demandant l'avis des professionnels de santé qui vous entourent, vous pouvez espérer dormir sereinement et tomber dans les bras de Morphée afin de conserver l'énergie nécessaire à la bonne « fabrication » de votre enfant.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

SERVICE CLIENT 24/7

Notre équipe est à votre disposition pour toute question sur nos articles ou votre commande.

PAIEMENTS EN PLUSIEURS FOIS

Nous offrons la possibilité de payer en plusieurs fois ou 15 jours après récéption et ce, sans frais.

Livraison à domicile

Nos délais de livraison sont de 2 à 5 jours ouvrés.

30 nuits d'essai

Nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 30 nuits après réception des articles !