Douleurs au cou au réveil ? Votre position de sommeil est peut être en cause

Vous arrive-t-il d’avoir mal au cou quand vous vous réveillez ? Vous n’êtes pas seul, de nombreux français affirment souffrir du cou ou du dos dès le matin.

Comme pour tant de choses, quand il s'agit de douleurs au cou, la prévention est fondamentale.

Il est vrai que certaines causes de douleur au cou ne sont pas sous votre contrôle, comme l'usure liée à l'âge. Mais d'un autre côté, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour minimiser les risques.

Un point de départ est de regarder comment vous dormez et quel effet cela peut avoir sur ce que vous ressentez.

Dormez-vous régulièrement sur le ventre ?

Dormir sur le ventre est une position nocive pour votre colonne vertébrale et votre dos en général.

À moins que vous ne parveniez à trouver un moyen de respirer à travers l'oreiller, vous devez tourner la tête d'un côté lorsque vous dormez sur le ventre.

Cela provoque une torsion de votre cou, ce qui perturbe l’alignement de votre colonne vertébrale et votre tête entraînant des dommages.

Vous ne remarquerez probablement pas ces dommages après seulement une nuit, mais les problèmes deviendront incontestablement évidents avec le temps.

Vous devez imaginer que la partie médiane de votre corps est exactement là où se trouve la majeure partie du poids.

Ainsi, lorsque la tête est tournée sur le côté et que le poids du corps est placé dessus, tout est compressé : les muscles, les ligaments, les tendons, les articulations, les disques, les nerfs, etc.

Mauvaise position sommeil sur le ventre


En fait, dans notre cou, il existe de nombreuses structures complexes et importantes, y compris les sept os supérieurs de la colonne vertébrale (vertèbres).

Il y a aussi les disques entre les vertèbres, les vaisseaux sanguins, les nerfs spinaux, les muscles et les ligaments. Des problèmes avec l'un de ces éléments peuvent entraîner des douleurs au cou.

L'application de ce stress entraînera une accélération de la dégénérescence des disques et des articulations.

Certaines des pires maladies discales dégénératives de la colonne vertébrale ont été observées chez les personnes qui ont passé leur vie à dormir sur le ventre.

Dormir confortablement avec une hernie discale

La hernie discale apparaît lorsque les vertèbres se déplacent suffisamment pour provoquer une rupture du disque gélatineux à l'intérieur, provoquant une fuite du gel et une irritation des nerfs.

Les disques spinaux agissent comme des coussins entre les vertèbres, aidant la colonne vertébrale à se plier avec fluidité.

Au fil du temps, les disques peuvent devenir déshydratés, moins flexibles, provoquant une hernie ou un gonflement.

Si vous souffrez d'une hernie discale, dormir sur le ventre est vraiment mauvais pour vous !

Rappelez-vous que cette position modifie la courbe naturelle de la colonne vertébrale, stressant encore plus une partie cambrée de votre corps.

Les dommages corrélés

Les recherches suggèrent que non seulement la position de sommeil, mais la qualité de votre sommeil peuvent jouer un rôle dans les douleurs musculo-squelettiques, y compris au cou.

Les chercheurs ont comparé les douleurs musculo-squelettiques chez environ 4000 hommes et femmes en bonne santé avec et sans troubles du sommeil.

Les troubles du sommeil comprennent des difficultés à s'endormir, un réveil tôt le matin ou plus généralement un sommeil non réparateur.

La recherche démontre qu'après seulement 1 an, les personnes qui ont signalé des problèmes de sommeil modérés à sévères étaient significativement plus susceptibles de développer des douleurs musculo-squelettiques chroniques que celles ayant une bonne qualité de sommeil.

En fait, les troubles du sommeil perturbent la relaxation musculaire et la guérison qui se produisent normalement pendant le sommeil.

De plus, il est bien établi que la douleur peut perturber le sommeil, contribuant à un cercle vicieux de douleur perturbant le sommeil et des problèmes de sommeil contribuant à la douleur.

Quelle position de sommeil pour éviter les douleurs au cou ?

Un position de sommeil évite les tensions au niveau du cou : sur le côté.

Les positions de sommeil préférées sont souvent définies tôt dans la vie et peuvent être difficiles à changer, sans compter que nous ne nous réveillons pas souvent dans la même position dans laquelle nous nous sommes endormis.

Néanmoins, cela vaut la peine d'essayer de commencer la nuit en dormant sur le côté dans une position saine et bien soutenue lorsque vous n'êtes pas habitué.

Coussin de positionnement pour éviter douleurs au cou

Pour cela, un coussin de positionnement peut vous y aider. Une fois que vous êtes installé dans le coussin de positionnement, votre position de sommeil est confortable.

Vous vous endormez paisiblement et sans douleur au niveau du cou. Votre sommeil est alors plus réparateur.

Le changement ne sera pas immédiat mais en continuant d'utiliser le coussin de positionnement, votre corps prendra l'habitude de cette position et elle finira par devenir naturelle.



Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés